Procédure / commission d’admission

Réception du dossier de la demande
Vous pouvez retirer un dossier d’admission sur notre site (onglet dossier admission) ou à l’accueil de notre établissement.
Tout dossier d’admission est à déposer à l’accueil ou dans la boîte aux lettres prévue à cet effet. Lors du dépôt de la demande d’admission par la famille, il sera procédé à une vérification de l’ensemble des renseignements et documents.
Si le dossier est complet il est mis en attente de la réunion de la Commission d’admission.


Commission d’admission
Une commission d’admission est programmée tous les mois afin d’étudier les nouvelles demandes d’admission dans l’établissement et faire le point sur les demandes en cours.


Cette commission regroupe :

  • Le directeur
  • le cadre de santé
  • le responsable des admissions
  • le médecin coordonnateur

Les dossiers d’admission sont discutés pendant la commission :

  • les refus prononcés font l’objet d’un courrier aux demandeurs
  • les dossiers incomplets (notamment absence de la grille AGGIR, absence de renseignements médicaux, absence d’information ou d’accord du futur résidant), sont laissés en attente de complément d’information et intègrent la liste d’attente lorsqu’ils sont complétés.
  • Les dossiers acceptés sont placés sur liste d’attente en tenant compte de la date de réception du dossier complet

 

Il existe deux listes d’attente :
Urgence : il s’agit de la liste où les résidents sont prêts à entrer immédiatement dans notre établissement.
Pour les demandes urgentes nous invitons si ce n’est pas déjà fait, les personnes inscrites sur cette liste à prendre contact avec la responsable admission afin de prévoir l’entretien de pré-admission. (voir pré admission)
Précaution : il s’agit des demandes d’entrée plus lointaine dans le temps.
Si la situation médicosociale de la personne inscrite sur cette liste change, il est impératif de nous prévenir et de nous faire parvenir le nouveau dossier médical qui sera réexaminé en commission.
Tout en sachant qu’une personne inscrite sur liste de précaution n’est pas toujours admise au final (changement de l’état de santé).


Les dossiers sont discutés en fonction de plusieurs critères


CRITERES

DEFINITION

Dossier complet

Aucun dossier incomplet ne sera vu en commission d’admission.
Une fois complété, le dossier sera vu à la prochaine commission d’admission

Age

La personne doit être âgée de plus de 60 ans
(A titre exceptionnel, une personne de moins de 60 ans pourra être admise

Domicile

Pour répondre à sa mission de proximité, la maison de retraite répond en priorité aux habitants du canton.(voir ci-dessous)
La résidence de la famille proche peut également être prise en compte

Aptitude Générale

la personne âgée doit correspondre avec la définition de l’EHPAD :
« Dépendance psychique ou psychologique nécessitant une aide aux actes de la vie quotidienne mais dont la pathologie stabilisée nécessite une surveillance médicale et infirmière classique, à l’exclusion des pathologies nécessitant des soins techniques auxquels l’EHPAD ne peut répondre. »

Urgence de la demande

La commission d’admission prendra en compte le caractère urgent de la demande, et notamment : l’impossibilité du maintien à domicile, l’absence ou l’éloignement des aidants familiaux.

Compatibilité avec les moyens de l’établissement

L’établissement veillera à maintenir l’équilibre de sa prise en charge en fonction de la dépendance globale des résidents et des capacités de la maison de retraite en termes d’encadrement (personnel).

Ancienneté de la demande

La commission prendra en compte l’ancienneté de la demande pour définir l’ordre prioritaire de la liste des demandes

Le canton de Plabennec regroupe les communes suivantes :

Gestion de la liste d’attente
Lorsqu’une personne est inscrite sur liste d’attente, elle doit, pour valider son inscription, réaliser un entretien avec le cadre et la responsable des admissions de l’établissement.
Il est demandé aux  personnes inscrites sur liste d’attente de confirmer leur souhait d’entrer en EHPAD tous les six mois par courrier ou téléphone.


En cas de premier oubli, un courrier de relance est adressé à la personne. Si aucune confirmation n’a lieu dans les 3 mois suivants, la demande d’admission est annulée. Le demandeur en est informé par courrier. S’il souhaite par la suite entrer en EHPAD, il devra à nouveau constituer un dossier d’admission.
En cas de changement important de la situation de la personne âgée, le demandeur devra transmettre par courrier, à la commission, l’ensemble des éléments qu’il juge opportun.